Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Colonel Spontini

Colonel Spontini

Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter. Emil Cioran


Découverte de la ville sacrée des Pharaons noirs

Publié par Colonel Spontini sur 5 Avril 2021, 07:15am

Au-delà des chutes du Nil et de la troisième cataracte, se dresse un étonnant pays : la Nubie.

Les statues royales reconstituées dans le musée de Kerma• Crédits : © Mission archéologique suisse-franco-soudanaise de Kerma-Doukki Gel

Les statues royales reconstituées dans le musée de Kerma• Crédits : © Mission archéologique suisse-franco-soudanaise de Kerma-Doukki Gel

C’est là, à un kilomètre de la capitale du royaume de Kerma, que le site de Doukki Gel renferme les vestiges d’une fondation égyptienne créée par Thoutmosis Ier. Doukki Gel, « la colline rouge » portait alors un nom issu d’une épithète divine : Panébès, « le jujubier », arbre sacré particulièrement fréquent dans la région.

Vue aérienne du site de Doukki Gel en 2020• Crédits : © Mission archéologique suisse-franco-soudanaise de Kerma-Doukki Gel

Vue aérienne du site de Doukki Gel en 2020• Crédits : © Mission archéologique suisse-franco-soudanaise de Kerma-Doukki Gel

Les missions suisse, française et soudanaise ont entrepris de fouiller Doukki Gel où sera mis au jour, notamment, une cachette renfermant sept superbes statues royales, trois kouchites et quatre napatéennes, qui forment désormais le cœur du musée de Kerma. Le site resta un centre religieux de référence durant le royaume de Napata (env. 650-270 av. J.-C.) et perdurera durant le royaume de Méroé (env. 270 av. J.-C.-250 après J.-C.)

Aujourd'hui, le magazine d’archéologie de France Culture se penche sur cette ville sacrée et notamment ses temples dont l’originalité de l’architecture « africaine » constitue une avancée considérable. L’occasion est donnée aussi de percevoir les liens, les influences réciproques entre Nubie et Egypte, de découvrir la XXVe dynastie nubienne qui domina l’Egypte : les fameux « Pharaons noirs ».  

Les fragments des sept statues de rois de la XXVe dynastie et napatéens dans la fosse• Crédits : © Mission archéologique suisse-franco-soudanaise de Kerma-Doukki Gel

Les fragments des sept statues de rois de la XXVe dynastie et napatéens dans la fosse• Crédits : © Mission archéologique suisse-franco-soudanaise de Kerma-Doukki Gel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents